Home Blog Page 2

Comment savoir si quelqu’un utilise mon wifi ?

0
Comment savoir si quelqu’un utilise mon wifi ?
Il est important de sécuriser son wifi. Nombreux sont les pirates qui exploitent les réseaux wifi ouverts pour effectuer leurs activités malveillantes. Heureusement, il existe plusieurs indices indirects qui permettent de savoir si quelqu’un utilise son wifi. Découvrez-les dans cet article.

Se connecter à la page de configuration de son routeur

Simple d’application, cette méthode ne nécessite l’utilisation d’aucun logiciel. Il suffit de se connecter à l’interface de gestion de votre routeur pour obtenir la liste de tous les appareils connectés à votre wifi. Pour ce faire, vous devez saisir l’adresse IP du routeur dans votre navigateur web. Il s’agit souvent de l’une ou l’autre des adresses suivantes en fonction du type de routeur :

  • http://192.168.1.1 ;
  • http://192.168.0.1.

Une fois sur la page, vous pouvez aller dans l’onglet « Wireless » ou « wifi ». Vous trouverez alors la liste que vous recherchez dans statut -> réseau local.

Utiliser un logiciel pour détecter ceux qui se connectent à son wifi

Outre la technique précédente, vous pouvez installer certains logiciels qui permettent de scanner le wifi à la recherche d’intrus. Il faut cependant faire attention à ces logiciels puisque nombreuses sont celles qui profitent de la naïveté des utilisateurs pour insérer des malwares sur leur ordinateur. Il vaut mieux prendre des précautions pour éviter tout piratage de votre wifi :

  • Changer régulièrement son mot de passe ;
  • Modifier le nom par défaut du SSID ;
  • Configurer correctement son routeur…

Rester attentif à la vitesse de sa connexion internet

Les signes qui indiquent que quelqu’un indique votre wifi sont nombreux. Le premier est la lenteur de votre connexion. Si vous sentez que votre wifi est plus lent que d’habitude, il y a de fortes chances que quelqu’un l’utilise pour télécharger des fichiers sur internet. Vous pouvez alors changer rapidement vos paramètres pour l’éjecter du réseau. Les déconnexions intempestives du wifi indiquent également qu’une personne tente de se connecter à votre réseau.

On retient de cet article qu’il existe plusieurs indices pour savoir si quelqu’un utilise notre wifi. On peut se connecter à la page de gestion de son routeur, utiliser un logiciel de scannage ou encore rester attentif à la vitesse de sa connexion.

Quels sont les produits dérivés (CFD) ?

0

Comme vous le savez probablement, il existe autant de moyen d’investir en bourse que d’investisseurs, ou presque ! Aujourd’hui nous allons aborder le thème des contrats de différence, ou CFD. Vous en avez probablement beaucoup entendu parler, en bien ou en mal là n’est pas la question. Ici nous allons tenter d’aborder le sujet de la manière la plus objective possible.

Qu’est-ce qu’un contrat de différence (CFD) ?

Un contrat de différence, ou CFD, peut être vu comme un pari contre votre broker. En tant que client vous allez encaisser ou décaisser la différence de prix entre votre prix d’achat et le moment de la revente de votre CFD. Cette différence de prix peut donc être à votre avantage ou à votre désavantage.

Un CFD peut concerner autre chose que des actions, il peut concerner des monnaies, des matières premières, etc… C’est ce qu’on appelle un produit dérivé car en tant qu’investisseur vous ne devenez pas propriétaire de ce que vous achetez. Avec les CFD, vous allez découvrir une nouvelle manière d’acheter des actions. On ne parle pas réellement d’investissement mais de spéculation.

Les avantages et inconvénients des CFD

Comme tous produits financiers, les CFD ont des avantages et des inconvénients. Les avantages sont simples et font à la fois leur succès mais aussi leur réputation sulfureuse.

  • Vous pouvez spéculer avec un effet de levier : l’effet de levier vous permet de simuler un investissement plus gros que votre investissement réel. En cas de gains, ces derniers sont démultipliés. A l’inverse, en cas de perte, vous pouvez rapidement perdre beaucoup d’argent.
  • Les CFD sont des produits non réglementés par les places boursières : de fait, chaque broker applique ses propres règles, et notamment les horaires. De fait, il est tout à fait possible de continuer à trader alors que les bourses sont fermées.

Quels sont les inconvénients des CFD ?

  • L’effet de levier rend ces contrats risqués et on peut rapidement perdre beaucoup d’argent.
  • C’est de la spéculation plus que de l’investissement, de fait une grande part des résultats est due au hasard. Bien que l’analyse technique peut être utilisées sur les marchés financiers, il est difficile d’utiliser l’analyse technique des les marchés dérèglementés car ils suivent leurs propres directives.
  • Si l’entreprise verse des dividendes, vous ne touchez pas ces derniers car vous n’êtes pas propriétaire de l’action sur laquelle vous investissez.
  • La volatilité des CFD couplés à l’effet de levier peut rapidement vous faire perdre le contrôle.

Quel est le meilleur broker Forex & CFD ? Lequel choisir ?

0

Bon, vous savez à quel point je ne suis pas fanatique des investissements spéculatifs type FOREX ou CFD cependant je reçois régulièrement des demandes d’information au sujet de ces produits.

Au lieu de faire un énième article sur « pourquoi doit-on ou ne doit-on pas investir au travers de ces produits » ou encore sur le sujet de savoir « à qui sont destinés ces produits d’investissement », j’ai décidé de tester moi-même avec un porte-feuille virtuel.

Pour la sélection du broker, je ne suis pas allé chercher bien loin. Exit tous les brokers sur la liste noire de l’AMF, j’ai choisi du solide, du sérieux. Pas forcément le moins cher mais un broker réputé selon docteurbinaire, à savoir : XTB !

L’avantage d’XTB est qu’il est régulé par l’AMF, reconnu par la banque de France et est bien implanté en Europe !

Quels sont les produits proposés par ces brokers ?

Le FOREX

Le forex c’est l’investissement sur les monnaies. On choisi une paire de monnaie et on spécule sur le fait que l’une va monter ou descendre par rapport à l’autre. L’avantage du marché du forex est l’utilisation possible de l’effet de levier. En effet, avec une petite somme vous pouvez vous exposer énormément sur les marchés. Il en résulte des gains rapides et énormes pour les meilleurs ou les plus chanceux, ou alors une perte de capital rapide et sans bavure pour les autres.

XTB de leur côté proposent plus de 60 devises, ce qui est un bon point car ils mixent les paires classiques type USD/EUR mais aussi des devises un peu plus exotiques et moins représentées pour les plus aventuriers.

Les CFD

De ce côté là ce broker fait aussi dans la diversité. On peut investir directement sur des sociétés en actions, ou encore des trackers ou encore les matières premières. Mais aussi sur les taux de change et les taux d’intérêts pour les traders professionnels.

Ici encore possibilité d’utiliser l’effet de levier jusqu’à x200 en fonction des produits tradés

Les options binaires

Bon là, on touche à du spéculatif pur et dur, je vais éviter le sujet car d’autres auteurs en parlent mieux que moi…

Graphique de trading

Pourquoi je reste sceptique face à ces produits ?

En tant qu’investisseur, le risque fait parti de mon quotidien. Que ce soit au travers de mes investissements dans l’immobilier locatif ou directement sur les marchés financiers. Cependant, je sais toujours ce que j’achète, comment je l’achète, pourquoi je l’achète et à quel prix. Le soucis majeur qui me dérange avec ces produits vient de l’effet de levier. En effet, l’effet de levier accélère grandement les gains mais à l’inverse peut se transformer en effet massue et engendrer de lourdes pertes en capital. Le problème étant que ces marchés sont très volatiles et peu prévisibles.

Certes il existe des formules mathématiques, des courbes, des tendances, mais dans cet océan, sur votre frêle esquif de quelques milliers d’euros, vous naviguez en compagnie de gros porteurs gérant des milliards. Quand eux peuvent faire le marché, vous le subissez !

Ripple – Le guide complet sur cette cryptomonnaie !

0

Vous connaissez probablement les cryptomonnaies, dont les plus célèbres sont le Bitcoin et l’Ethereum mais connaissez-vous le Ripple ? A première vue on pourrait penser que le Ripple est une énième cryptomonnaie minée par des énormes calculateur dans une caverne de glace au fin fond de l’Islande, mais il n’en est rien. Le ripple est une monnaie pré-minée, c’est à dire que tous les ripples ont déjà été « minés » au préalable et donc la seule manière pour en avoir est d’en acheter.

Qu’est-ce que le Ripple ?

Mais alors pourquoi est-ce que je vous parle du Ripple ? Tout simplement car il y a de cela plusieurs années, à une lointaine époque où le bitcoin ne valait pas grand-chose, un ami m’a proposé de « miner du ripple ». Miner est un abus de langage puisque l’opération consistait à allouer les ressources de son ordinateur pour des calculs faisant avancer la science ! En effet, en échange du temps de calcul nous recevions des Ripples.

Aujourd’hui, bien que le système soit différent, il repose sur la même technologie de blockchain et les ripples sont devenus, au même titre que les autres crypto monnaies, objet de spéculation. C’est aujourd’hui la troisième crypto monnaie la plus échangée dans le monde. La taille du marché est, pour l’instant, figée. C’est à dire qu’il y a un nombre définit de XRP qui s’échangent au cours en vigueur. Vous pouvez en acheter sur quasiment toutes les place de marché de crypto monnaies..

Pour ma part je n’investis pas dans les crypto monnaies pour les raisons qui vont suivre.

Les risques d’investir dans les crypto monnaies

La taille du marché

Au même titre que les devises plus classiques, il existe un nombre de crypto monnaies créées. Là où le bitcoin se démarque, c’est qu’il existera, une fois tous les bitcoins minés, un nombre fixe de bitcoins. Pas de risque de dévaluation de la monnaie dû à la taille du marché. A l’inverse, le Ripple n’est émis que par la société Ripple. De fait, ce sont eux qui ont les commandes de la « planche à billets ». C’est un risque conséquent qu’il faut connaître avant de se lancer.

Les crypto monnaies semblent interdépendantes

En effet, lorsque le bitcoin varie, les autre CM subissent des variations de plus ou moins même ampleur. Ce qui indique que pour les investisseurs, bien que différentes, les crypto monnaies sont un seul et unique marché. S’il arrive une quelconque tuile à l’Ethereum alors que vous investissez sur du Ripple, vous pouvez en subir les conséquences.

Une volatilité hors normes

C’est d’ailleurs probablement la raison pour laquelle vous vous intéressez aux CM : la volatilité. Elle peut être votre meilleur ami comme votre pire ennemis. Pour le bitcoin, elle a fait et défait des fortunes en quelques jours. Par définition, un investissement ultra volatil n’est pas un investissement, mais un acte de spéculation. C’est un peu comme aller au casino ! Le risque de perdre tout ou partie de votre capital est REEL. Sachez donc dans quoi vous mettez les pieds et investissez uniquement de l’argent que vous êtes prêt à perdre.

Comment trader le forex en ligne ?

0

Investir sur le FOREX en ligne devient de plus en plus populaire parmi les personnes qui veulent devenir plus indépendantes financièrement : pas de patron, pas d’horaire précis, pas de client…juste vous, votre ordinateur et votre savoir-faire financier contre les marchés financiers.

Les avantages et désavantages du forex

Même si ne cela paraît si simple que cela, si vous êtes discipliné, patient et que vous avez durement travaillé votre plan de trading, vous avez de bonnes chances de réussir. Voyons maintenant si le marché des changes est fait pour vous :

Avantages :

  1. Faible coût et liquidité importante. Le marché du FOREX est le plus important et le plus liquide au monde, ce qui signifie que lorsque vous achetez ou que vous vendez un actif financier, cela ne doit pas provoquer un changement radical dans son prix. Les courtiers spécialisés dans le FOREX, comme UFX.COM, font de l’argent sur le spread, à savoir la différence entre le prix d’achat et le prix de vente.
  2. Convient à différents styles de trading. Trader les devises peut convenir à plusieurs style de trading, comme le day trading, le swing trading, ou le scalping. Tout dépend de la fréquence à laquelle vous souhaitez trader et combien de temps vous souhaitez garder vos positions ouvertes.
  3. Faible exigence en capital et effet de levier. Grâce à des spreads serrés et au trading sur marge, les traders de devises sont capables d’investir seulement avec une petite partie du capital initial.
  4. Trading possible 24h/24. Le marché du FOREX est ouvert du lundi au vendredi, 24h/24, ce qui permet aux traders de trader non-stop pendant la semaine. La capacité de profiter de différents fuseaux horaires et de leurs volatilités subséquentes aide également à s’insérer dans des horaires de trading internationaux en fonction de vos disponibilités.

Désavantages :

  1. Importance de la volatilité et des risques. Le marché du FOREX est l’un des marchés les plus volatiles au monde. La volatilité peut être source de profit, mais elle peut aussi engendrer de grosses pertes, notamment à cause de certains évènements macroéconomiques qui vont provoquer des mouvements imprédictibles. Le trading haute-fréquence est aussi une caractéristique très commune sur marché du FOREX, ce qui accentue la volatilité de ce marché.
  2. Compréhension du marché des changes. Ce marché est un marché très complexe. Il est indispensable que vous en appreniez autant que possible avant de commencer à trader. Vous avez également besoin d’être sûr de connaître les différents types de paires de devises (majeures, mineures, exotiques), et quels facteurs les influences.
  3. Effet de levier. Le FOREX est un marché basé sur l’effet de levier. Alors que ce dernier peut augmenter vos gains, il peut aussi augmenter vos pertes qui peuvent même excéder votre dépôt initial.
  4. Manque de transparence. Le marché des changes est un marché de gré-à-gré (over-the-counter – OTC), ce qui signifie qu’une trade est fait entre deux parties sans la supervision d’une place boursière, ou d’une institution comme une chambre de compensation.

Les stratégies de base pour trader sur le forex

Tout comme sur le marché des actions, pour rentabiliser ses investissements sur le Forex, il est important d’adopter un plan stratégique.

Choisir une stratégie adaptée à son type de trading dépend de divers facteurs, tels que la fréquence d’intervention ou encore les spécificités des actifs sous-jacents, en l’occurrence les paires de devises concernées.

Il n’existe pas à proprement parler de stratégie universelle adaptée pour tout le monde, mais certains facteurs stratégiques restent valables pour tout intervenant sur le marché des devises.

En prenant ces facteurs en compte dans sa stratégie globale, le trader de Forex optimise ses gains en appuyant ses décisions sur des éléments concrets.

Voici trois pistes stratégiques intéressantes à exploiter :

Intervenir selon la volatilité

La volatilité est l’un des facteurs les plus importants à prendre en compte lorsque l’on souhaite intervenir sur le marché. Une forte volatilité rend les investissements plus intéressants. Elle leur donne plus de potentiel. C’est pour cette raison que les traders ont des plannings corrélés aux heures de forte volatilité. Les heures d’ouverture des places européennes, asiatiques et américaines sont aussi celles où les traders sont les plus actifs.

Investir selon les annonces

Les annonces sont des périodes particulièrement intéressantes pour les cambistes. Le marché des changes réagit en effet en direct aux annonces ayant un impact important sur les devises. L’annonce des résultats du chômage, les taux directeurs, la balance commerciale etc…

Les annonces sont autant d’éléments qui émettent des signaux clairs concernant les devises. Investir selon les annonces peut se faire à plusieurs instants T, ayant tous leur propre potentiel. Le plus sûr est de se placer, pour quelques minutes ou quelques heures, dans le sens induit par l’annonce.

Pour investir selon les annonces, il faut déterminer sur quelles paires de devises elles ont un impact. Et afin de suivre avec précision les annonces, on a recours à un calendrier économique. Durant les phases d’annonce, les traders restent souvent accrochés aux flux d’actualités : Yahoo Finance, le blog iFOREX, challenges.fr… Les réseaux sociaux sont aussi de plus en plus prisés : Twitter, Linkedin et Facebook notamment.

Suivre la tendance

Suivre la tendance est un conseil que vous retrouverez dans tous les types de placements. On investit avec le marché, jamais contre lui ! Suite à une annonce, ou dans une période de forte volatilité, une tendance s’affirme généralement. L’analyse technique, c’est à dire l’étude des graphiques, révèle la tendance efficacement de manière visuelle. Sur les sites de Forex, les indications sur les paires sont souvent assorties d’un petit logo montant ou descendant qui permet de connaître instantanément leur tendance.

En général, en prenant le train dans le bon sens, on est assuré de prendre la bonne décision. Tout l’art de rentabiliser cette stratégie réside dans le choix du bon moment pour empocher ses gains.

Comment acheter des bitcoins et d’autres cryptomonnaies ?

0

Si vous voulez échanger votre crypto-monnaie contre une autre ou contre des Euro il faut passer par une plateforme de trading. Ces plateformes permettent également d’acheter des Bitcoins avec des euros et même par carte bancaire.

Les plateformes pour acheter du bitcoin d’autres crypto-monnaies

Plateforme d’échange de crypto-monnaie sans inscription

Une solution très simple pour échanger une crypto contre une autre. Pas besoin d’inscription.

SHAPESHIFT.IO

shapeshift.io : Avec Shapeshift vous échangez une crypto contre une autre. Pas besoin d’inscription. Vous transférez vos coins vers une adresse et vous recevez une autre crypto-monnaie sur une autre adresse. Vous devons donc avoir une adresse de chaque crypto utilisée. Vous pouvez également acheter des bitcoin avec votre carte bleu grâce à au service simplex.

Vous pouvez utiliser ce service sur le wallet JAXX très pratique.

CHANGELLY.COM

Changelly.com est un site identique à Shapeshift. Vous échanger une crypto contre une autre. Pas besoin d’inscription. Vous transférez vos coins vers une adresse et vous recevez une autre crypto-monnaie sur une autre adresse. Vous devons donc avoir une adresse de chaque crypto utilisée. Vous pouvez également acheter des bitcoin avec votre carte bleu grâce à au service simplex.

Plateforme d’échange de crypto-monnaie avec inscription

Les plateforme d’échange de crypto-monnaie avec inscription sont des plateforme de trading. Vous avez accès à de nombreuses crypto-monnaies. Vous pouvez acheter, vendre, échanger des crypte-monnaies. Avec ces sites vous pouvez transformer le résultat de votre minage en euro et le transférer sur votre compte en banque.

COINBASE

Coinbase est très simple d’utilisation. Vous pouvez acheter du BITCOIN, LITECOIN, ETHEREUM et BITCOIN CASH même avec votre carte bleu. Vous pouvez également vendre vos coins contre des euros et les transférer sur votre compte. Si vous voulez miner  du bitcoin, Litecoin, Ethereum ou Bitcoin cash c’est le site idéal.

KRAKEN

Kraken est plus complexe que Coinbase mais permet d’échanger une crypto-monnaie contre une autre. Il est possible également de faire du trading de crypto-monnaie avec un effet de levier jusqu’à 5X. Vous pouvez alimenter en Euro et faire des retraits en euro. La plateforme est donc très complète.

BINANCE

Binance est une référence dans le trading de crypto-monnaie. Le choix est très important et l’utilisation assez simple. Impossible d’alimenter votre compte avec des euro ni faire des retraits en euro. Il faut transférer des bitcoin pour acheter d’autres crypto-monnaies.

POLONIEX

Poloniex est assez identique à Binance, le choix est important. Aucune prise en charge d’euro mais vous pouvez utiliser l’USDT.

HitBTC

HitBTC est une plateforme avec une choix extrêmement large de crypto-monnaie. Pas de prise en charge d’euro.

Nous vous recommandons d’être très vigilant avec les plateformes de trading, elles sont souvent piratées. Vous risquez de tout perdre à tout moment. Si vous avez une quantité importante de coin utilisez plutôt un wallet à froid et gardez le contrôle de vos clefs privés.

Pool et minage des cryptomonnaies [Guide]

0

Il est quasi-impossible de miner en solo (solo-mining) une crypto monnaie. En solo il faudrait plusieurs années avec un S9 pour avoir une chance de miner 1 seul bloc de bitcoin ; plusieurs mois avec un rig de minage performant pour un bloc d’Ethereum.

La solution est le pool de minage :

En entrant dans un pool vous faite partie d’une équipe. Vous mutualisez votre puissance de calcul pour miner comme une seule personne. Cela permet de miner des blocs rapidement et surtout de façon régulière. Bien entendu vous partagez la récompense de chaque bloc.

Il existe différents pool de minage en fonction de la crypto monnaie. Tous ne sont pas identique dans le fonctionnement. La plupart prennent des frais (fee) d’environ 2 à 3 %. Certains permettent aux adhérents de voter sur le soutient aux développeurs de la monnaie. Quelques un gardent pour eux les frais de transaction qui s’ajoutent à la récompense de chaque bloc. Il existe même des pools scam qui sont de simple arnaque. Il est donc important de faire le tri.

Voici notre sélection :

Pool bitcoin :

(voir la répartition des pools de minage BITCOIN : POOL BITCOIN)

Slushpool : C’est le premier pool qui a été créé pour le minage du bitcoin en décembre 2010. Il partage les frais de transaction aux mineurs. 2% de frais, permet un monitoring en ligne des machine ainsi qu’avec une application smartphone. Le plus important il permet aux utilisateurs de voter pour miner les blocs des développeurs de bitcoin core ou non. Cela permet de faire avancer le développement des projets du bitcoin. Avec 15 à 20 % de la puissance totale de minage du bitcoin il ne risque pas de faire une attaque des 51%.

Nous déconseillons les pools de BITMAIN qui est le premier fabriquant de machine ASIC pour miner le bitcoin. Les pools de bitmain sont : Antpool / BTC.com / ViaBTC / BTC.top

1 : Ils ne partagent pas les frais de transaction avec les mineurs ce qui est un frais caché parfois important (en janvier 2018 un bloc est de 12 BTC et les frais de transaction représentent 6 BTC supplémentaires)

2 : Ils peuvent faire une attaque des 51% car si ils rassemblent leurs puissances de calcul ils peuvent être majoritaire sur le réseau bitcoin.

3 : Bitmain est un support (voir à l’origine) du fork bitcoin cash et donc pas un soutient très important du BITCOIN. Ils ne permettent pas aux mineurs de voter. C’est pas très démocratique tous cela !

4 : Ce sont des pools chinois : Nous n’avons rien contre les chinois mais le régime en place peut à tout moment prendre des décisions contre le Bitcoin et / ou prendre le contrôle des pools de minage. On perd complètement la volonté d’avoir un système non étatique et libre qui est à la base du bitcoin.

Pool Zcash

Slushpool : Nous conseillons à nouveau Slushpool pour les mêmes raisons que le bitcoin. Mais attention à la faible puissance de minage il est possible de passer 1 journée sans miner un seul bloc….donc à utiliser dans la durée.

Nanopool : Simple et efficace. Ici il faut simplement ajouter votre adresse de wallet Zcash et le nom de votre rig et pointer votre rig vers nanopool. Frais 1%. Monitoring en entrant votre adresse wallet. Beaucoup de puissance de minage donc des petits revenus mais régulier.

Pool ETHEREUM

Nanopool : Simple et efficace. Ici il faut simplement ajouter votre adresse de wallet ETHEREUM et le nom de votre rig et pointer votre rig vers nanopool. Frais 1%. Monitoring en entrant votre adresse wallet. Beaucoup de puissance de minage donc des petits revenus mais régulier.

Pool ETHEREUM Classic

Nanopool : Simple et efficace. Ici il faut simplement ajouter votre adresse de wallet ETHEREUM Classic et le nom de votre rig et pointer votre rig vers nanopool. Frais 1%. Monitoring en entrant votre adresse wallet. Beaucoup de puissance de minage donc des petits revenus mais régulier.

Pool MONERO

Nanopool : Simple et efficace. Ici il faut simplement ajouter votre adresse de wallet MONERO et le nom de votre rig et pointer votre rig vers nanopool. Frais 1%. Monitoring en entrant votre adresse wallet. Beaucoup de puissance de minage donc des petits revenus mais régulier.

Litecoin : Qu’est-ce que c’est ? [Guide Complet]

0

Le Litecoin (LTC) est une crypto-monnaie crée en le 7 octobre 2011 par Charles Lee un ancien employé de Google. La crypto-monnaie est libre de droit. L’objectif était de créée une crypto-monnaie qui repose sur les mêmes principes que le Bitcoin mais sans certains défauts grandissant comme les frais de transaction important ou la limite de transaction.

Ce n’est pas un Hard Fork du Bitcoin mais un code différent qui est utilisé. Les différences sont une création d’un bloc tout les 2 minutes 30 (contre 10 minutes pour le Bitcoin), une quantité maximale de 84 millions de Litecoin (contre 21 millions pour le Bitcoin). Cela permet de réduire considérablement les frais de transaction et la vitesse de confirmation des transactions. De plus l’algorithme de minage est modifiée de façon à permettre de miner avec n’importe quel ordinateur et contrer l’apparition de matériel ASIC (matériel spécialisé uniquement dans le minage).

Mining et Litecoin : Comment miner le LTC ?

L’algorithme de minage est le SCrypt qui demande une mémoire importante et limitait donc à l’époque le matériel ASIC utilisé pour le minage du Bitcoin. Maintenant il existe du matériel ASIC pour le minage du Litecoin ce qui rend complètement obsolète le minage par un ordinateur classique.

Le Litecoin compris dès 2011 la problématique que va avoir le bitcoin avec sa démocratisation à savoir la montée des frais de transaction et la faible vitesse de confirmation. C’est une des grandes crypto-monnaies prometteuse pour les années à venir.

Le 20 décembre 2017 le créateur du Litecoin vend tous ses Litecoin car il veut se consacrer pleinement à cette crypto-monnaie sans être accusée à chacun de ses tweets de vouloir influence son cours.

Il écrit :

« Chaque fois que je tweet à propos du prix du Litecoin ou même simplement des bonnes ou mauvaises nouvelles, on m’accuse de le faire pour mon bénéfice personnel. Certains pensent même que je short le LTC! D’une certaine façon, il y a donc conflit d’intérêts pour moi de détenir du LTC et de tweeter à ce sujet parce que j’ai énormément d’influence. Je me suis toujours abstenu d’acheter/vendre du LTC avant ou après mes tweets majeurs, mais c’est quelque chose que je ne connais que moi. Et il y aura toujours un doute sur le fait que l’une ou l’autre de mes actions a été de faire avancer ma propre richesse personnelle au-delà du succès de Litecoin et de la crypto-monnaie en général »

Ajoute ensuite :

« C’est une sensation bizarre, mais aussi rafraîchissante. Ne vous inquiétez pas. Je ne quitterai pas Litecoin. Je passerai encore tout mon temps à travailler sur Litecoin. Lorsque Litecoin réussira, je serai toujours récompensé de bien des façons différentes, mais pas directement par la possession de pièces . Je crois maintenant que c’est le meilleur moyen pour moi de continuer à superviser la croissance du Litecoin »

Il va falloir maintenant choisir entre Litecoin et Bitcoin Cash qui ont tous deux répondu aux problématiques de frais et de vitesse de transaction du Bitcoin.

Hashing24 : Test et avis

0

Hashing24 est un service légitime d’exploitation minière dans les nuages de Bitcoin, la cryptocurrency la plus populaire. L’entreprise est opérationnelle depuis 2016, tandis que son équipe de projet travaille sur le marché de la cryptocriminalité depuis 2012. À ce jour, Hashing24 a des bureaux au Royaume-Uni, en Thaïlande et en Ukraine.

Hashing24 : Test et avis !

De plus, ses centres de données sont situés en Géorgie et en Islande. Une telle répartition géographique des bureaux de représentation permet de réduire les risques éventuels liés à l’évolution des législations nationales de ces pays. Même la fermeture d’un des bureaux dans un pays n’arrêtera pas l’activité de l’entreprise dans l’extraction d’argent virtuel pour ses clients.

Hashing24 est un partenaire officiel de Bitfury Group, la société mondialement connue qui est l’un des leaders dans la technologie de la chaîne de blocs. Il est à noter que Bitfury Group développe et fournit les solutions logicielles et matérielles nécessaires pour faire passer Bitcoins en toute sécurité à travers la chaîne de blocage.

L’étroite collaboration avec Bitfury Group témoigne du sérieux de ce projet Bitcoin. Hashing24 met beaucoup d’argent dans le développement des affaires et la publicité. Hashing24 se positionne sur le marché du cryptocurrency comme un service simple et pratique pour les personnes désireuses d’investir de l’argent de côté dans le processus d’extraction de Bitcoin.

Le bitcoin : Qu’est-ce que c’est ?

0

C’est quoi le BITCOIN ?

Le Bitcoin est une monnaie virtuelle (crypto-monnaie) lancée en 2009 par Satoshi Nakamoto (pseudo). C’est un code informatique qui gère la création monétaire et les transfères d’argent et non pas une banque centrale et des banques commerciales. Chacun peut détenir des Bitcoin et participer à son développement. Le logiciel est décentralisé, il est libre et appartient donc à toutes les personnes qui l’utilise. Aucun entreprise ou Etat n’est propriétaire du code Bitcoin.

Le Bitcoin est aujourd’hui la crypto-monnaie la plus utilisée dans le monde avec la plus importante capitalisation.

Le Bitcoin permet d’effectuer une transaction partout dans le monde (à condition d’avoir accès à internet), de façon quasi-instantanée, parfaitement sécurisée, et sans passer par un organisme public ou privé (banque, Etat…). Pas mal non ?

Comment fonctionne le BITCOIN ?

L’unité de compte est le bitcoin. Les bitcoin sont créés par le logiciel de façon linéaire jusqu’à un maximum de 21 millions de bitcoin. Les bitcoin crées sont récupérés par les mineurs. Les transactions sont des échanges numériques entre deux WALLET (portefeuilles) Bitcoin. Chaque transaction est enregistrée par les mineurs et sécurisée dans un block qui est partagé à tous le
s participants du réseau. Cela permet de garder une trace de chaque transaction et donc de sécuriser la transaction. C’est la technologie Blockchain.

C’est quoi un mineur de Bitcoin ?

Un mineur est une  personne qui enregistre et sécurise les transactions sur le réseau Bitcoin. Tout le monde peut miner, il suffit de faire tourner le programme informatique du Bitcoin sur un ordinateur. Le minage permet d’enregistrer les transactions dans des block. Un block est créé toute les 10 minutes environ et fait 1MO.

Pour chaque block miné le mineur reçoit des nouveaux bitcoin créé ainsi que les frais des transactions enregistrés dans le block. La création de bitcoin est divisée par 2 tous les 210 000 block minés soit environ tous les 4 ans. Au départ chaque création de block permettait au mineur d’obtenir 50 Bitcoin, maintenant (2017) nous obtenons 12,5 Bitcoin pour chaque block créé. En 2140 plus aucun Bitcoin ne sera créé, les mineurs seront alors récompensé pour leur travail des seuls frais de transaction du block.

A l’origine c’est Satoshi Nakamoto qui a miné les premiers bitcoin avec son propre ordinateur. Plus le nombre de mineur augmente, plus la difficulté de minage augmente. C’est à dire qu’il faut plus de puissance pour miner un block. Il est maintenant presque impossible de miner du bitcoin avec un ordinateur classique. Il existe cependant du matériel spécialisé qui permet de le faire (ASIC en particulier ; voir la partie matériel de minage).

Comment est calculé le prix du Bitcoin ?

Le prix du Bitcoin est calculé par rapport à une autre monnaie (€, $…) ou crypto-monnaie (BCH, ETH…). C’est une plateforme d’échange qui fixe le prix en fonction de l’offre et de la demande. Attention cependant car ces plateformes sont privés et complètement indépendante du réseau Bitcoin.

Minage et valeur du Bitcoin

Attention, il n’y a aucun corrélation entre la puissance de minage et le nombre de bitcoin et donc la valeur du bitcoin.

Si nous prenons pour exemple une matière première comme l’or. Le mineur creuse la terre pour trouver de l’or. Plus il y a de mineur et logiquement plus ils trouvent de l’or donc la valeur de l’or diminue car le stock total d’or augmente pour une demande constante. Plus de mineur fait plus d’offre et donc baisser le prix.

Pour le Bitcoin plus il y a de mineur, plus la difficulté à miner augmente, cela ne crée pas plus de bitcoin. Les bitcoin créés sont simplement répartis entre les mineurs. Plus de mineur rend donc le minage plus long et difficile mais ne fait pas plus d’offre et donc pas varier le prix.